Le 5 janvier 2017 Monsieur Christian ESTROSI Président de la région PACA a présenté ses vœux à la presse régionale. Il est tout d ‘abord revenu sur les événements tragiques, les attentats, qui ont marqué 2016, et a souligné l’importance du combat pour la liberté de la presse dans un monde , secoué par des états qui ont tendance à la remettre en cause. Il a rappelé les soutiens que la région PACA avait apportés à “NICE MATIN, VAR MATIN, et à AZUR TV. Il a indiqué qu’elle allait faire de même pour “LA MARSEILLAISE”, soulignant l’importance de la réalité de l’existence de la pluralité de la presse pour la démocratie. Il a par ailleurs durant le débat répondu favorablement à une question du président du club de la presse de Marseille, lui proposant l’étude de la création d’un fond de soutien à la presse en général mais plutôt axé sur l’aide à “la petite presse des blogs, Newsletters et petits magazines” qui font aujourd’hui “forces” dans le monde médiatique de 2017! Mr le Président Christian ESTROSI s’est également  exprimé sur le bilan de sa première année de mandature en pointant le fait que 80 % de ses promesses électorales de 2015 avaient déjà été réalisées ou étaient en voie de l ‘être. Mr le Président Christian ESTROSI a rappelé les évolutions de la région dans sa présentation de grands événements sportifs ou culturels comme le retour de la formule 1 en PACA, dès l’été 2017. Mr le Président Christian ESTROSI a qualifié pour la région l ‘année 2016 comme “année du changement” et pour 2017 comme “année de l ‘accélération économique”! Mr le Président Christian ESTROSI a évoqué les hausses des budgets prévues :

  • Economie +16 %
  • Artisans +24 %
  • Entreprises +50%
  • Recherches et développement +11%
  • Culture +9%

Jeunesse +4 % ainsi qu’une ligne budgétaire de 3 millions d ‘euros pour les apprentis, soit 3000 euros par apprenti. Mr le Président Christian ESTROSI a rappelé qu’en 2017, tout sera changé en France avec les présidentielles et les législatives. Il a aussi signifié le manque de sincèrité et d ‘honnêteté de la gouvernance actuelle à l’égard des français sur l’islamisme, le djihadisme,  le terrorisme, la dette nationale, le communautarisme, la paupérisation, les inégalités des chances, etc. Mr le Président Christian ESTROSI a estimé qu’il allait aujourd’hui mettre en oeuvre 3 grands chantiers :

  • l’autorité de l’état,
  • le développement économique et le marché du travail,
  • la baisse générale des impôts.

Mr le Président Christian ESTROSI s’est ainsi déclaré être et rester un “gaulliste social” convaincu! En synthèse il faut pour Mr le Président Christian ESTROSI :

  • défendre et promouvoir l’image et le rôle international de la France,
  • agir contre DAESH,
  • refondre l’union européenne.

Pour Mr le Président Christian ESTROSI, “on ne prépare pas de lendemains qui chantent avec un peuple qui pleure”! Il a ensuite répondu de manière très directe aux questions posées par l’assistance. 

J.-L.A.