Le 10 juin 2017 au Palais du Pharo,  Marseille a rejoint une fois de plus ,l’arène sociale et démocratique internationale de l’ONG “Zonta Club Gyptis“.

Ce groupement investi par une équipe de femmes responsables à la hauteur, Marseille s’est dotée d’une “Antenne” conséquente de l’ONG internationale. Ce mouvement fondé en 1919, aux usa dans la ville de Buffalo, au sortir de la première guerre mondiale, s’est dès sa création, assigné les objectifs d’égalité, de promotion et de défense de tous les intérêts matériels et moraux dans le monde de toutes les femmes. On peut dire que celui-ci a réussi puisque près d’un siècle après  son lancement, il se retrouve présent et actif dans près de  80 pays  avec 30300 clubs environ. C’est à dire à quel point la soirée de lancement du club de Marseille fut émouvante. Celle-ci regroupait les plus hautes autorités de ce mouvement venues du sud de l ‘Europe et d’Europe centrale. De nombreux élus marseillais étaient présents telles que Madame Martine Vassal, Mme Robineau, Mme Nora Preziosi, Mme Marie France Ouret,  Mme Isabelle Laurent, etc.

 

Présentie pour être la cheville ouvrière de cette démarche, Maître Nadège De Ribalsky en a été élue présidente de l’antenne marseillaise. Au fil de la soirée, tous les protocoles officiels du mouvement ont été respectés :

  • intronisations,
  • transmission de la chartre,
  • lecture du code moral.

Le bureau fut présenté à l ‘assistance.

Zonta international Club Gyptis de Marseille a exprimé sa volonté, d’organiser  des actions marquantes et efficaces en matière des droits des femmes dans le cadre d’une stratégie de communication  très offensive.

Toujours au cours de la soirée, le Zonta international Club Gyptis de Marseille à remis son  premier chèque de soutien à l ‘institut Paoli Calmette pour venir  en aide aux femmes atteintes du Cancer. Une grande majorité des membres de cette organisation a assisté à cette soirée de prestige qui s ‘est déroulée dans le cadre magnifique et historique du Palais du Pharo.

La soirée s’est achevée autour d’un succulent et chaleureux cocktail concocté par le traiteur Dalloyau de Marseille “Jean David” et le champagne a coulé à flot…

Souhaitons leurs à toutes ces femmes engagées, la plus grande des réussite dans leur entreprise humanitaire et caritative.