Comme nous vous l ‘avions annoncé précédemment, lautremag.news s’est rendu au CNM afin de rencontrer  Romain Barnier afin vous raconter cette merveilleuse aventure humaine.

Notre marseillais Romain Barnier à 40 ans est l’entraîneur, sélectionneur et manager de l’équipe de France de natation, qui consacre tout son savoir-faire à ses futurs champions.

Après son bac ES, il part aux USA pendant 10 ans pour poursuivre ses études de commerce et sa carrière de nageur car Romain Barnier nage depuis l’âge de 6 ans par passion, et ses qualités d’athlète sont déjà là. 

Dès son retour parmi nous, il se fait vite repérer par Jo Bernodo, un personnage illustre de la vie Marseillaise, double médaillé, gérant de La Cadenelle, qui lui conseille de rejoindre le fameux Cercle des Nageurs Marseillais en 1982.

Romain Barnier nous expliquera que ce qui le motive le plus dans son métier, c’est d ‘accompagner ses futurs champions tant sur le plan humain que sportif.

Comment se prépare-t-il psychologiquement durant les instants qui précèdent les rendez-vous importants de ses nageurs ? Sa vie est rythmée en prenant à cœur le parcours des nageurs qu’il entraine :

  • Concentration,
  • Attente,
  • Opportunité.

Romain Barnier ne doit rien louper pour ses futurs champions, il analyse de façon collective toutes les compétitions et ensuite, se concentre pour encore améliorer leur entrainement.

La compétition peut entrainer 3 positionnements :

  • S’immerger complètement dans le présent mais de manière paradoxale,
  • C ‘est aussi se faire le film à l’envers et capter les éléments qui permettent une réussite future,
  • Ne pas être dans le passé, se concentrer sur le présent mais ne pas oublier l’avenir,
  • Ouvrir ses antennes pour capter le maximum de détails qui mettront l’entraineur dans un rôle capital de discernement.

Savez-vous combien de médaillés, nous avons dans notre cercle des nageurs ? Plus de 100 à l ‘international en dix ans sur les 3 compétitions majeures :

  • Championnats d’Europe,
  • Jeux Olympiques,
  • Championnats du Monde. 

Romain Barnier nous dira qu’il a eu vraiment un grand coup de cœur pour Florent Manaudou et Fabien Gillot, et symboliquement, ces victoires l’ont touché personnellement, car grâce à aux performances de ses nageurs, il a atteint le maximum de satisfaction, de fierté et de bonheur.

 

Romain Barnier nous assure, que pour lui certaines médailles de bronze ou d’argent peuvent avoir le goût de l ‘or !

Il nous raconte ce merveilleux palmarès de champions :

  1. Dorian Gandin médaillé bronze championnats d’Europe 50 m dos temps 25 s 14,
  2. William Ménard médaillé or championnats du monde, jeux olympiques, etc.  50 m en 22 s 54 en nage libre,
  3. Frederick Bousquet le nageur devenu le plus rapide au monde en nage libre 20 s 94,
  4. Camille Lacourt et son record d ‘Europe 100 m dos 52 s 11.

Les moments forts de Romain Barnier, qu’il considère comme des moments de grâce pour l ‘ensemble du staff et du projet du cercle des nageurs, sont le championnat du monde de Shanghai en 2011. C’est la première fois que ses nageurs se retrouvent tous en position de force sur la compétition. La veille ils découvrent aux abords de l ‘hôtel, un arbre qui s ‘appelle “l’arbre de l ‘espérance” offert par la mairie de Marseille par notre député Maire Monsieur Jean Claude Gaudin. Ils se sont réunis tous au pied de l ‘arbre pour se souvenir d’où ils venaient afin de croire et d’espérer en une prochaine victoire !

Romain Barnier tient à remercier Monsieur LECCIA Paul Président du cercle des nageurs depuis 1990, qu’il considère comme essentiel et prioritaire dans le respect du statut n°1 du CNM.  Il nous rappelle qu’il a su propager à la jeunesse, les valeurs du sport représentées et qu’il se bat depuis toujours à faire de ce lieu , le temple du sport. Il le sait engagé depuis toujours auprès de tous les nageurs.

Romain Barnier nous révèle quelques-unes de ses impressions concernant l’ambition qu’il voit pour chacun.

En tête de liste

  • Medhy Metella,
  • Clément Mignon.

Romain Barnier a repéré leurs qualités aquatiques singulières, flotter, glisser, être en accord avec l’eau, une grande capacité de travail voire exceptionnelle et un petit grain de folie. Il les voit médaillés pour les futurs jeux olympiques.

Ces nageurs font preuve d’une exigence récurrente de jour en jour et cela comble les attentes de leur entraineur qui trouve des solutions pour les rendre encore plus créatifs et performants.

Cependant Romain Barnier a mis 4 ans à soigner et refermer la cicatrice des jeux olympiques de 2008 où la France était donnée favorite mais qui n’a ramenée qu’une médaille d’argent à cause d ‘une faute stratégique de l ‘ancien DTN ce qui priva 3 des nageurs marseillais, de leur rêve olympique.

Manque de confiance, mauvaise préparation du staff, et une heure avant la compétition les athlètes ont découvert les mauvais choix du Directeur Technique National. Alors conflits, dualité, rapports de force, et ce jusqu’à quelques minutes de l ‘effort. 8 malheureux centièmes probablement perdus dans cette dépense d ‘énergie négative. Mais c ‘est en 2012, heureusement, que le sacre réparera et soignera en partie cette blessure.

Lorsque nous lui demandons ce qu’il pense du cadre dans lequel il entraine ses nageurs au CNM, Romain Barnier nous dit qu’il considère cet endroit où les athlètes s ‘entrainent hors du temps ! Une place exceptionnelle et pourtant singulière mais tellement propice au bien-être nécessaire à une bonne réussite ! Les dieux de l ‘eau n’ont surement pas oublié cet endroit mythique lors de sa création.

Il nous dit, que pour lui cette pointe du Portugal car c ‘est aussi comme cela que les marseillais appellent notre CNM, le rend heureux et ses athlètes également. Et que tant que ce bonheur sera présent, il poursuivra sa quête inconditionnelle de progression et de médailles pour ses athlètes.

Maintenant Romain Barnier nous parle des qualités indispensables du bon athlète :

  • Psychologiquement, développer le refus de perdre, c ‘est indispensable,
  • Physiquement, être capable d’empiler les séances l’une sur l’autre et puis l’une à côté de l’autre,
  • Intellectuellement, une vie obsessive autour de la performance.

On deviendra un athlète hors pair également, en comprenant l’eau et en sachant jouer avec car c ‘est un sport exigeant, dur mais qui récompense et qui met en transe. Egalement, il faut trouver le bon équilibre, en ne cherchant pas à gommer ses défauts !

Pour les curieux, une journée de Romain Barnier commence vers 6 H 15 avec l ‘écriture de la séance, puis vient la rencontre avec les athlètes à 7 H30. Ils nagent sérieusement pendant 2 heures puis ils partent retrouver le préparateur physique pendant une heure avec une salle équipée des dernières technologies. Pendant ce temps Romain Barnier s’occupe des affaires administratives et logistiques. Ils déjeunent tous ensemble et on les retrouve à 16 H pour une nouvelle séance de 2 H d’entrainement soit 5 H de sport 6 jour par semaine.

Nous rencontrons quelques jeunes nageurs et l’envie nous prend de les questionner sur leur entraineur …

Théo Bussière et Jean Dencausse, nous diront que Romain Barnier est obsessif et très pointilleux sur les détails et dans l ‘attente d’un engagement total. Qu’ils considèrent leur entraineur comme un véritable amoureux de cette pratique et des athlètes qui s ‘entrainent. Ils considèrent que Romain Barnier fait preuve d’un véritable   sacerdoce car la seule chose qui compte pour lui, c’est de les faire réussir. Ils se sont enrichis grâce au travail de Romain Barnier.

Pour sa fiancée par contre, Romain Barnier n’est passionné que par la natation, nous dira-t-il ! mais pour lui c’est sa soif de connaissance et la curiosité qui le poussent beaucoup à lire. Il nous avoue même que dernièrement, il s ‘est mis à découvrir les différents terroirs de sa région et les vins dans le monde.

Voilà ainsi s ‘achève notre rencontre avec Romain Barnier, oui nous pouvons dire l’alchimiste du CNM qui sait porter bien haut dans la lumière au-devant de la scène tous ses protégés qui deviendront comme il nous a si bien habitué les champions de demain ! Merci sincèrement pour ce bel échange et Bravo encore pour cette belle histoire ! continuez ô Cher Romain à fabriquer nos médaillés !

AC

CREDITS PHOTOS CHRISTOPHE BATTIFERO

ROMAIN BARNIER FUTURS CHAMPIONS

 

 

 

ROMAIN BARNIER

ROMAIN BARNIER

ROMAIN BARNIER