C’est sur le thème de « Pour résister: la démocratie face aux extrémismes  » que se tiendront les deux journées portes ouvertes organisées par la ville d’Aix-en-Provence pour les étudiants les 22 et 23 mars prochain. Grand camp français d’internement et de déportation, le Camp des Milles, est aujourd’hui devenu plus qu’un simple musée d’histoire mais surtout un lieu essentiel de réflexion, et de prise de conscience.

L’actualité n’a de cesse de faire écho de la montée du nationalisme et du repli sur soi, les actions du musée servent à renforcer la vigilance des citoyens faces aux réels dangers de l’antisémitisme . Il est important que les plus jeunes puissent, non seulement, connaître la triste histoire du passée en l’étudiant au cours de leur scolarité, mais aussi, qu’ils se rendent compte par eux-mêmes des horreurs perpétrées dans ces camps de la mort.

La nouvelle génération ne doit jamais oublier et doit rester attentive à toutes dérives si minimes soient-elles.

Les étudiants sont donc invités à s’inscrire massivement sur le site internet de la ville d’Aix-en-Provence : www.aixenprovence.fr ou d’aller directement sur celui du Camp des Milles: campdesmilles.org

Cela émane d’un devoir de citoyen.

CL