Après une année d’absence à Marseille, la 8e édition du Salon du Chocolat revient au Parc des Expositions, du 2 au 5 février. Avec plus de 30 000 visiteurs attendus, cet événement fait son retour pour le plus grand plaisir des Provençaux.

Ce sont trois jours dédiés au cacao sous toutes ses formes, avec la présence des acteurs majeurs du chocolat. Un lieu de partage de leur passion afin de dévoiler leurs nouveautés.

Un hommage au chocolat, patrimoine universel et véritable lien entre les hommes qui cultivent le cacao et ceux qui élaborent et consomment le chocolat.

Au programme : des défilés de robes en chocolat, des stands qui donnent envie de pécher, Le Chocoland, l’univers ludique et festif pour les petits. Les enfants deviennent de véritables chefs avec toque et tablier pour créer des œuvres très personnelles. “La Provence des Chefs Pâtissiers”, des ateliers imaginés pour toute la famille autour de multiples recettes à réaliser. C’est aussi l’occasion d’accueillir les jeunes talents des écoles hôtelières de la région autour d’un concours élaboré sur le thème “l’Amour du Sport”.

Ce salon, dédié aux plaisirs de gourmandise, était encadré par de nombreuses personnalités. Claude Perrier, nouveau PDG de La Provence ; Philippe Conticini, icône de la gastronomie contemporaine française et internationale ; Yves Moraine, maire des 6ème et 8ème arrondissement de Marseille ou encore Monique Cassar, nouvelle présidente de la Délégation territoriale des Bouches-du-Rhône de la Chambre de métiers et de l’artisanat de région.

Pour résumer le salon de chocolat est, pour Philippe Conticini, une manière de « mettre ce que l’on est dans ce que l’on fait ». Ce salon est un donc un lieu de partage culinaire, humain et de valorisation des talents provençaux.

Petit bémol, comptez tout de même 10 euros pour accéder au droit d’acheter les produits. Les dégustations gratuites étant plus que limitées à l’intérieur du salon.

 

Manon Quenehen

Crédits photos Patrick Di Doménico