Les 28 et 29 juin 2018, le Barreau de Marseille a organisé la deuxieme édition des « 48 heures d’opportunités » pour la ville et ses habitants !

Fort de son succès de 2017, le barreau a voulu continuer de montrer son implication concrète pour booster l’économie et l’emploi à Marseille qui est l’une des villes les plus sinistrées de France dans ce domaine.

Notre barreau s’est pour cette bonne cause, allié au barreau de Californie (USA) en signant un accord d’amitié. Egalement, notre batonnier Geneviève MAILLET, représentant notre barreau, a signé l’accord du jumelage avec le barreau de Varsovie.

Toujours en alliance avec l’Union Maritime pour la Méditerranée mais aussi à la ville de Marseille, au Conseil Régional Sud PACA, à la Société Ricard, à la SMC, à l’association GREEN CROSS, à l’Incubateur du barreau de Marseille.

Plusieurs conférences économiques à caractère technico logistiques se sont tenues :

• Echanges sur le monde maritime, avec l’environnement et la mer, vecteurs de paix ou la guerre des mers ?
• Le droit maritime à l’international, dans l’art, l’éducation et la technologie,
• Le 60 eme anniversaire du Propeller Club de Marseille / Fos,
• Le chemin du monde,
• Un film sur le barreau de Marseille et sur le barreau de la Californie,
• Echanges internationaux dans la formation continue du barreau.

Puis le barreau de Marseille s’est positionné comme agent fondamental de la promotion des échanges à caractère diplomatique, commercial et juridique en méditerranée.

La route de la soie dans notre belle cité phocéenne permet au barreau de prendre le virage à l’international. De très nombreuses délégations étrangères étaient présentes et ont activement participé à ce grand évènement ! Plusieurs centaines de personnes ont suivi avec interet les conférences et les débats !

Sans oublier que nous  avons eu droit à l’instant de poésie magique incarné par le talentueux saltimbanque Richard MARTIN Directeur du Théâtre Toursky qui nous a conté avec passion « la mémoire et la mer » de Léo FERRE.

Le barreau de Marseille tient au travers de cette tres importante initiative, porteuse d’emplois, en boostant les actions économiques locales, à démontrer que la place géo stratégique sur l’échiquier mondial peut etre tres productive pour notre belle Marseille et son corpus socio-économique.

Ainsi n’est-il pas innocent (sans jeu de mots) que le batonnier Geneviève MAILLET ait prévu de faire démarrer ces 2 premieres journées sous les auspices des projets macro-économiques des géants mondiaux comme l’Amérique et la république de Chine.

La nouvelle route de la soie se situe au cœur du projet stratégique chinois de devenir le n°1 de l’économie mondiale à l’horizon 2020/2030. La chine est devenue au fil du temps, la locomotive mondiale de l’economie et celle-ci considère que la ville de Marseille par ses cotés économiques géo stratégiques par rapport à l’Orient et au Moyen Orient, peut offrir un intérêt conséquent dans le cadre de son plan de developpement.

Cet axe n’est que générateur de richesses pour notre ville qui en a tant besoin.

Dans une derniere phase, de nombreux candidats ont été conviés à une « PICH PARTY » afin d’y présenter leurs projets entrepreneuriaux.

C’est un trophée qui récompense des projets innovants dans le domaine du droit dans plusieurs catégories.

Le jury composé de 25 membres, grands décideurs et entrepreneurs, ainsi que le bâtonnier Geneviève Maillet ont récompensé 5 candidats !

Les Maîtres

• Julia Braunstein,

• Sophie Savaïdes,

• Sylvain Pontier,

• Olivier Raynaud,

• Robin Stuckey.
remercient leurs partenaires ainsi que les 13 candidats qui ont participé à ce beau challenge.

Ils ont tous fait pendant 5 bonnes minutes un « pitch   » efficace et convaincant devant un jury  composé d’avocats, de chefs d’entreprises et  d’entrepreneurs,  de partenaires dont des journalistes également.

5 projets innovants alliant le droit au numérique sont primés.

Le prix du cabinet innovant attribué à Ma belle parcelle.

Anthony Bichelonne, avocat au barreau de Lyon, est le créateur de cette solution. Il souhaite valoriser, sécuriser et céder au meilleur prix sa parcelle de terrain. http://www.mabelleparcelle.fr 

Le prix de la Legaltech décerné à GoodPayeur.

Robin Stuckey, avocat au barreau de Marseille et Jean-Charles Ize, docteur en droit, sont les fondateurs de ce service de prévention des impayés et d’incitation aux bonnes pratiques de paiement, basé sur le scoring du comportement des entreprises dont il évalue la réputation.http://www.goodpayeur.com 

Le prix du jeune barreau attribué à Votre Robin.

Julien Latouche, président et fondateur de cette plateforme de mise en relation les avocats afin « d’aider les gens à gagner là où ils pensaient avoir perdu ». http://www.votre-robin.com

Le prix du prestataire juridique récompense  JuriPredis.

Frédéric Rouvière, docteur en droit, instigateur  du projet porté par Pascal Martinez, directeur d’Asbolute Communication. Ce moteur de recherche juridique, doté d’intelligence artificielle, imite l’indexation humaine de la jurisprudence. http://www.juripredis.com

Enfin, le prix CMA CGM pour  Lex4.

Cécric Dubucq, avocat aixois, est à l’origine de cette legaltech qui offre aux entrepreneurs africains la possibilité de générer des actes juridiques en quelques clics. http://www.lex4.com

Comme nous a précisé Maître Olivier RAYNAUD membre de l’Ordre et Avocat chez Avocats Associés Marseille, ces trophées donnent une nouvelle vision et un esprit dynamique dans cette nouvelle façon de faire et de voir le droit !

Incuber, c’est faire mijoter les projets au sein d’une structure qui aide les jeunes entreprises en leur offrant formation, conseil et financement.

Puis lautremag.news a croisé Arnaud DUMOURIER, Directeur de la rédaction du Monde du Droit, qui s’occupe de :
• L’actualité des professions juridiques,
• De relayer l’information sur la vie des barreaux de France et de Navarre,
• D’informer sur les changements de Présidence ou de Direction des Institutions,
• De raconter les débats,  les conférences, les faits de société,
• Les nouvelles mesures, les changements, les nouvelles lois, les jurisprudences,
• Les interviews des experts de ces metiers du droit.

En clair il raconte toute l’information juridique !

En suite l’association Zonta France SUD a récompensé avec la bourse performance distribuée tous les 2 ans de 5000 euros pour un projet innovant de creation d’entreprise du domaine des hommes ! C’est un privilège accordé aux nouvelles technologies et à l’innovation mais proposé par une femme.

Cette année c’est Chloé BOCHET avec son CROSSFIT et son application pour smartphone qui permet d’enregistrer les performances de cette pratique et de créer une communauté de ses disciples. Elle va recevoir cette bourse à Aix en Provence le 6 octobre au Novotel.

Le CrossFit combine principalement la force athlétique, l’haltérophilie, la gymnastique et les sports d’endurance.

Voilà ainsi se termine trop vite, cette nouvelle édition des 48 heures d’opportunités du barreau de Marseille. Maître le Batonnier Geneviève MAILLET a su faire rayonner son ordre une fois de plus ! https://lautremag.news/maitre-genevieve-maillet-un-batonnat-des-plus-toniques/ et notre femme de l ‘année !

Merci ! C’est avec une réelle impatience, que nous attendons la prochaine édition 2019. 

Photos : Robert POULAIN et Juliette REOUVEN
Journalistes : AC et MF