Ce tournant était décisif pour François Fillon dans sa légitimité depuis les primaires d’être le candidat de la droite en vue de la Présidence de la République Française. Il n’y aura pas de plan B, comme le souhaitait une partie de son camp, et il restera bien le candidat préféré de la droite et de certains français. François Fillon a bravé toutes les tentatives, pour le faire se retirer et renoncer à sa candidature. C’est sans compter sur la multitude de coups bas, émanant de l’opposition comme de son propre parti les Républicains.

Les démissions en nombre de tous ceux et celles que François Fillon dérangeait,  font penser que les rats ont quitté le navire !  Et heureux les fidèles qui se sont battus à ses côtés, nous les retrouverons prochainement à la tête du pouvoir ayant choisi de miser sur le bon champion !

Aussi ces nombreux médias qui n’ont pas lésiné à écrire des articles et lancer de nombreux sondages, le donnant perdant ou démissionnant ! Ce 4em pouvoir qu’est la presse en place, perd de plus en plus de sa crédibilité !

François Fillon a bien mobilisé ses militants mais au-delà, ce sont les Français qui ont dit NON à sa « MISE A MORT » médiatique et juridique.  Il serait judicieux de sortir “les casseroles” au moment des faits, pas juste avant une élection, de surcroît si importante !

Le traitement se doit d’être  le même pour tout le monde ! Alors là on parlera effectivement de volonté à se battre contre la corruption!

Contre toutes attentes, tous ceux qui ont quitté le navire qu’on donnait naufrageant, l’on fait pour rien.

Ils ont juste contribué à aider le pouvoir en place dans ces grandes manoeuvres à faire tomber la droite !

Il semblerait que désormais, il faudra compter davantage sur la mobilisation du peuple !   

La France n’a pas accepté ces tentatives  de manipulation, en se rendant en masse au « Trocadéro ».

“OUI” encore une fois, le Monde est en train de changer en défiant tous pronostics.

En route pour une véritable volonté des populations à faire des choix démocratiques !

A C