Le Vème Congrès International a été organisé par le collectif VISION 2021 au Parc CHANOT à Marseille le 14 Décembre 2017. Celui-ci a rassemblé plus de 500 participants venant du monde de l ‘entreprise, des start-up et des créateurs d ‘entreprises.

 Cette association dont le  but  est de partager avec le plus grand nombre, les principes et la pratique de l’Intelligence Collective. On fait appel aux formations,  à la transformation, et cela devient donc l’intelligence Collective.On a vu  l’Intelligence Collective en action, l’Intelligence Collective en Construction,  le leadership et Intelligence Collective. 

 Ce nouveau congrès continue d’explorer les questionnements et les problématiques émergentes de nos sociétés et de nos entreprises. L’accent sera mis sur le rôle de la formation pour une transformation en Intelligence Collective.

Tout le process du collectif et de ses axes de travail sont basés sur les facteurs clés suivants :

  • sortir de l ‘isolement,
  • s’entourer de gens positifs et favorables,
  • être plus efficace dans les processus décisionnels,
  • tester des idées en direct avant de passer à l ‘action,
  • expérimenter la créativité du cerveau collectif.

Le but principal de la démarche consiste à intégrer la confiance aux entreprises et organisations au niveau de leur mode de fonctionnement.

Pour cela, il faudra donc :

  • générer la confiance dans l’entreprise et l ‘organisation,
  • identifier et éliminer les sources de défiance en interne et mieux les gérer,
  • installer la tranquillité dans l ‘entreprise par la confiance.

Ainsi peut-on définir l’intelligence collective comme la capacité à interagir avec succès dans le monde, plus particulièrement face aux défis ou aux changements, l’intelligence collective peut être vue comme l ‘intelligence partagée d’un groupe dont l ‘axe fondamental sera d ‘accroitre l ‘efficacité maximale d’actions de ce groupe ! Et donc de sa réussite sur le terrain dans tous les domaines le concernant !

Pour tous les fondamentaux de ce concept, l ‘intelligence collective doit permettre de favoriser le développement des structures comme de ses membres.  L ‘intelligence collective a toujours  existé, depuis l ’empire romain qui l’avait même déjà conscientisé. Les méthodes de travail changent, il semble depuis quelques années ! « L’intelligence collective » et « L’intelligence collaborative » prennent de nouvelles formes, comme un nouveau credo ! Signes des nouveaux temps, les jeunes générations veulent de nouvelles organisations et souhaitent inventer elles-mêmes leurs liens de collaboration. Oui, mais…Savez-vous que si ces méthodes semblent novatrices aujourd’hui, elles existent depuis l’antiquité… Un exemple l’ Agora dans la Grèce Antique désignait une « assemblée ».  Donc un lieu de rassemblement des citoyens avec le marché de la cité et  avait un intérêt public. Alors jadis, composante essentielle du concept de la ville grecque, à tel point qu’Aristote traitera les barbares de non-civilisés ceux qui n’avaient pas d’Agora. L’Agora était l’équivalent du forum et d’un centre de la vie sociale, où il faisait bon se promener, rencontrer des amis et philosopher, un croisement de moyens pour des besoins bien définis.
On y trouvait également la plupart des bâtiments démocratiques et religieux, avec notamment des conseils pour faire voter les lois, centres nerveux du gouvernement et le tribunal populaire. Déjà les anciens savaient croiser les compétences avec les besoins et faire en sorte que cela profite au plus grand nombre d’entres eux !

Pour ses fondateurs ou co-organisateurs  leur définition de l ‘intelligence collective varie :

  • Gilles ROY l’ex président de cette association et co-fondateur et co-organisateur   présent déjà depuis 3 congrès et consultant en leadership, sa définition de cette intelligence collective est ” l’art d’établir des connexions, de réunir les intuitions, de s’ouvrir à d’autres formes de consciences, d’autres formes de pensées”,
  • selon  Eric BAUDET dit facilitateur et co-organisateur du congrès, “l’intelligence collective permet d ‘améliorer l’efficacité du travail  individuel et met de la cohérence et un sens par rapport à l ‘utilité du travail de façon de faire à plusieurs ce que seul on ne peut pas faire “,
  • Lydia ABAD Co-organisatrice et co-fondatrice de ce congrès nous dira que pour elle “c’est l’émergence de la somme des intelligences d’une équipe dans tous les domaines”,
  • Colette GEVERS aussi une co-organisatrice de ce congrès nous dira que “l’intelligence collective c ‘est une façon d’être ensemble autour d’une intention partagée avec un aspect multiplicateur d’efficacité en respectant soi-même !”
  • puis d ‘après Christine CAILAC une collaboratrice et co-organisatrice  ” le JE au service du NOUS et le NOUS au service du JE” elle nous parlera des trois piliers du mécanisme de l’intelligence collective :
  • – résonnance (on se ressemble),
  • – développement ( synergie),
  • – émergence (résultats).

Il ne faut pas se tromper. Les scientifiques qui définissent l’intelligence collective s’aperçoivent qu’il ne suffit pas de compter sur l’auto-organisation ni de favoriser les bonnes ambiances de travail. Les règles sont exigeantes : organisation de tours de parole, styles cognitifs variés dans les équipes, mémorisation des compétences des collègues, méfiance systématique à l’égard de la pensée moutonnière, développement de l’intelligence émotionnelle, parité, et surtout, surtout, partage minutieux de toutes les informations… L’intelligence collective est certainement un atout pour mieux produire, décider et créer ensemble. Mais il faut plus que des bons sentiments pour la provoquer. Il faut aussi de l’intelligence“.

Ainsi l’axe central de l’intelligence collective sera de permettre d ‘organiser la plus grande efficacité possible dans l’action de groupe et d’organisation. Tout cela sera effectivement possible après avoir travaillé : la collaboration en interne des équipes, l’émergence de tout le potentiel d’intelligence collective de l ‘entreprise, la responsabilité sociétale de l ‘entreprise, le partage de la gouvernance au sein de l ‘entreprise.Toutes ces postures ont été travaillées et développées dans 24 ateliers et 8 tables rondes et de nombreuses conférences  durant ce 5 ème congrès qui s’est tenu au Parc Chanot à Marseille le 14 décembre 2017. Disons leurs à l ‘année prochaine avec plaisir car rencontre plus qu’intéressante…

MF et AC